Les Slayers en résidence artistique dans le Brabant Wallon

residence-slayers-11Plus de 10h par jour dans une salle de danse

Depuis ce dimanche 15 février nous sommes à Limal (près de Wavre) pour entamer notre première résidence artistique. Grâce au soutien de Nono Battesti (organisateur du Battle de Rixensart et créateur de la Compagnie Dessources), nous avons l’immense privilège de pouvoir nous consacrer, dans des conditions de rêves, pendant 5 jours au développement de notre création « Cyborgs’ Quest ».

C’est une expérience unique pour nous tous que nous allons tenter de vous raconter dans ce petit article.

Lire la suite

Jeny et Sam, deux Belges dans une des plus grandes compagnies françaises de hip-hop

jeny-sam-impulsion

Interview de Jeny et Sam (Nomad Soul)

Voici déjà deux semaines que nos compatriotes Jeny et Sam ont rejoint Lyon pour intégrer Käfig, la célèbre compagnie de danse hip-hop. Sélectionnées par Mourad Merzouki lui-même lors de l’audition mise en place pour le projet européen 7 steps, les deux danseuses vivent actuellement leur première expérience de résidence dans une des plus grosses compagnies françaises de hip-hop.

Le projet 7 steps est une initiative européenne qui consiste à former un réseau européen de danses urbaines. L’objectif est d’encourager la professionnalisation des danseurs hip-hop et de développer la reconnaissance de cette danse à travers l’Europe. Et oui, l’Europe fait aussi des choses pour nous, danseurs hip-hop, même si on ne s’en rend pas toujours compte.

En Belgique, c’est l’association Lezarts urbains qui a coordonné ce projet et qui nous a donc informés du casting. Mais laissons maintenant la parole à Jeny et Sam, alias Nomad Soul.

Lire la suite

Suite et fin de nos aventures à Nice

Impulsion aux Jeux de la Francophonie à Nice

 Impulsion-jeux-francophonie-15Voici finalement le compte rendu de notre expérience aux Jeux de la francophonie. Difficile de savoir par quoi commencer... C'était 10 jours plutôt intense en fait. On pensait se reposer un peu, mais ça n'a pas vraiment été le cas.

Entre les répétitions avant la compétition, le show, le battle, les répétitions pour la cérémonie de clôture, le show durant la finale ... Finalement on était quasiment occupés tous les jours et on n'a pas su vraiment profiter de la charmante plage niçoise.

Mais, on va peut-être vous raconter comment s'est passé le concours avant de raconter le reste. Tout d'abord, il faut savoir que seulement 16 pays des 54 nations présentes aux Jeux ont participé au concours de danse hip-hop. Nous avons présenté notre chorégraphie revisitée de la marche des prisonniers et les juges nous ont offert une belle 4e place sur 16 pays grâce à celle-ci. Quelques bonnes surprises de la part des Haïtiens des Camerounais. Quelques déceptions de la part des Canadiens et des Français (qui ont pourtant gagné la place de "meilleur show" grâce à un jugement assez particulier).

Grâce à notre bonne prestation, nous avons pu accéder aux quarts de finale de la compétition qui se déroulaient sous forme de battles (ou joutes comme ils aimaient dire, francophonie oblige :-)).

Lire la suite

Nouvelles chaudes en provenance des Jeux de la Francophonie

Impulsion-jeux-francophonie-5On est bien arrivés à destination et on a assez vite trouvé nos marques. Nous logeons dans un bateau immense (genre Titanic). Chaque jour, nous faisons des rencontres intéressantes. Il y a toujours quelque chose qu'on a en commun avec les gens présents sur ce bateau. Soit il s'agit de notre pays (plus particulièrement des francophones de notre pays, la Flandre n'étant pas représentée), soit de notre passion, la danse et s'il n'y aucun de ces deux-là, on partage au moins la langue française.

Nous logeons au 6e étage du bateau. La nourriture est correcte sans être exceptionnelle, les chambres sont étroites, mais propres. Bref, pas de grand luxe, mais faire plus aurait été de la démesure. C'est déjà quelque chose d'assez exceptionnel de pouvoir organiser un concours culturel et sportif d'une telle ampleur. Plus de 50 pays y participent et environ 3000 compétiteurs vont s'affronter pour défendre les couleurs de leur drapeau et tout ça pendant 10 jours.

Lire la suite

Sôbi du collectif Impulsion choisi pour représenter la Belgique aux Jeux de la Francophonie

jeux-de-la-francophonie-Sobi-ImpulsionLe grand départ pour Nice !

Jeny, Rakel, Claude, Bilal et moi-même avons bouclé nos valises pour aller représenter la Belgique aux Jeux de la Francophonie qui se déroulent à Nice cette année.

Le 31 janvier 2013, nous avons reçu une lettre de la Fédération Wallonie-Bruxelles nous indiquant que nous avions été choisis pour l'épreuve culturelle hip-hop. On vous avoue qu'on ne connaissait même pas l'existence de ces Jeux de la Francophonie avant que Julie de Lezarts Urbains nous envoie le dossier de candidature en nous disant que ça pourrait peut-être nous intéresser. Pour faire simple, c'est un peu comme les Jeux olympiques à la différence que c'est uniquement pour les jeunes des pays de l'espace francophone et ouverts également aux disciplines culturelles non olympiques. C'est pourquoi on y retrouve la danse hip-hop.

Lire la suite